Meilleur livre en Études canadiennes (2022)

Description: Ce prix sera décerné annuellement pour reconnaître le meilleur livre qui traite d'un sujet canadien et qui mieux avance notre connaissance du Canada et des études canadiennes. Ce prix reconnaît les ouvrages publiés par les membres du RÉC.

Prix: Le gagnant recevra un prix de 250$. Si le livre gagnant est éligible, le livre sera nominé par le RÉC pour le Prix Pierre Savard, décerné par le Conseil international d'études canadiennes.

Processus de mise en nomination: La demande complète doit être acheminée par courriel au RÉC au plus tard le 15 maiCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Une fois la demande reçue, l'administratrice du RÉC se mettra en contact avec la maison d'édition afin de fournir des livres (trois exemplaires au minimum) aux membres du comité de sélection du comité du RÉC. La maison d'édition est tenue d'organiser l'expédition qui doit se faire deux semaines, au plus tard, après la nomination.

Admissibilité: L'auteur du livre doit être membre du RÉC. Le livre peut être de la main d'un ou de plusieurs auteurs. Le livre doit traiter d'un sujet principalement canadien. Les ouvrages qui contiennent essentiellement des textes déjà publiés (c'est à dire, des articles ou des extraits de livres) et les oeuvres littéraires (par exemple, les recueils de poésies, les romans ou les pièces de théâtre) ne sont pas éligibles. Veuillez noter que les ouvrages collectifs ne sont pas admissibles pour ce prix. Le RÉC invite plutôt les nominations pour le prix pour le meilleur ouvrage collectif. Un livre ne peut être nominé qu'une fois seulement. La demande doit inclure

1. Un résumé du livre de deux pages écrit en français ou en anglais.
2. Le curriculum vitae de l'auteur
3. Une lettre d'appréciation proposant le livre pour le prix (peut venir de l'auteur)
4. Les coordonnées de la maison d'édition

Veuillez noter que tout membre du RÉC peut proposer un livre publié au cours des deux années précédentes (2020-2022).

Processus de sélection: Un comité composé de trois membres du CSN-RÉC choisira un/e gagnant/e et, le cas échéant, une mention honorable. Ce panel se donne le pouvoir de ne pas octroyer le prix s'il le juge à propos. Le RÉC devrait habituellement dévoiler l'article gagnant lors de l'assemblée générale annuelle qui aura lieu à l'automne. Aucun appel de la décision du panel n'est permis. La maison d'édition du livre gagnant pourra mentionner le prix dans sa propre publicité.

-----

Les récipiendaires précédents de ce prix

Jane Griffith, Words Have a Past: The English Language, Colonialism, and the Newspapers of Indian Boarding Schools (University of Toronto Press).

Wendy Wickwire, At the Bridge: James Teit and An Anthropology of Belonging (UBC Press).

Valerie J. Korinek, Prairie Fairies: A History of Queer Communities and People in Western Canada, 1930-1985 (University of Toronto Press).

Allan Downey, The Creator’s Game: Lacrosse, Identity, and Indigenous Nationhood (UBC Press).

Shiri Pasternak, Grounded Authority: The Algonquins of Barriere Lake Against the State (University of Minnesota Press).

Amber Dean, Remembering Vancouver's Disappeared Women: Settler Colonialism and the Difficulty of Inheritance (University of Toronto Press).

Raymond Blake, Lions or Jellyfish: Newfoundland-Ottawa Relations since 1957 (Toronto: University of Toronto Press).

Christopher Alcantara, Negotiating the Deal: Comprehensive Land Claims Agreements in Canada (Toronto: University of Toronto Press).

Kathryn Magee Labelle, Dispersed, But Not Destroyed: A History of the Seventeenth-Century Wendat People (Vancouver: UBC Press).

Kirsty Johnston's Stage Turns: Canadian Disability Theatre (Montreal: McGill-Queen's University Press).

Donica Belisle, Retail Nation: Department Stores and the Making of Canada (Vancouver: UBC Press).